Author Archives: MFR Isère

Le club montagne de Coublevie

Ce sont eux qui en parlent le mieux 😉

Pour cette 3e session du Club Montagne, maintenant connu internationalement, nous avons chaussé des skis nordiques pour marquer de nos empreintes les neiges chartrousines.

C’est la station de la Ruchère qui a eu l’honneur de nous accueillir. À notre sortie du Peugeot Partner, le loueur de matériel nous attendait sur le perron du bâtiment. Il a rapidement cerné qu’il n’avait pas à faire à de vulgaires skieurs du dimanche mais qu’il avait face à lui, en chair et en os, le gratin du Club Montagne dorénavant adulé et fétichisé par l’ensemble des élèves des MFR de France et de Navarre. Il paraît même, selon des sources d’une incontestable fiabilité, que la communauté des Kalam en Papouasie-Nouvelle-Guinée aurait eu vent des précédents exploits de cette élite des hautes sphères. Bref, tout miel et courbettes, il s’excusa platement de ne pas avoir eu le temps de dérouler le tapis rouge et d’organiser un apéritif d’accueil en bonne et due forme avec les maires, préfets, sénateurs et députés de la région. Nous avons évidemment exigé un fartage des skis en adéquation avec la température de la neige pour en améliorer le rendement. Nous jouons dans la cour des grands ici, vous l’avez compris, nous ne sommes pas là pour plaisanter.

Après nous être équipés, nous avons enfin pu chatouiller la neige et avons opté pour la piste noire qui nous a menée à la prairie d’Arpison.

C’est regrettable que nous n’ayons pas de chronomètre car nous avons de toute évidence pulvérisé le record de cette boucle de 12 kilomètres.

Nous réfléchissons maintenant au contenu de notre 4ème session, une chose est certaine, ça va envoyer du lourd !

Une artiste en collaboration avec la MFR de Chatte

Un magnifique travail réalisé par nos deux classes de 4e en collaboration avec la Halle de Pont en Royans et l’artiste Julie Digard.

Il aura fallu de la créativité, de l’entraide, de la persévérance pour rendre à ces cartons une seconde vie en les transformant en une magnifique œuvre d’art

👩‍🎨👨‍🎨 Félicitations à ces graines d’artistes.👏

Pascal Papé à la rencontre des élèves de la MFR de Mozas

Quand un ancien joueur de l’équipe de France de rugby se déplace à Mozas, dans le cadre de la semaine de l’olympisme organisée par la MFR, ça vaut bien un bel article dans le Dauphiné libéré.

Dans le cadre de la Semaine olympique et paralympique, une quarantaine d’élèves de la Maison familiale rurale (MFR) de Mozas a reçu la visite de Pascal Papé, ce mardi 25 janvier. Le temps d’un après-midi, l’ancien joueur professionnel a parlé de son parcours et encadré une initiation.

Il n’est pas venu qu’avec sa casquette de directeur sportif du CSBJ. Encore moins pour enrôler d’éventuelles recrues pour le club de rugby ciel et grenat. Non, Pascal Papé s’est rendu à la MFR de Mozas à Bourgoin-Jallieu, ce mardi 25 janvier, pour évoquer son parcours « en tant que rugbyman de haut niveau, mais aussi en tant qu’homme ». De ses débuts au CSBJ à son long passage au Stade Français, en passant par son « rêve de gosse » de jouer en équipe de France, l’ancien international est revenu sur les étapes de sa vie devant une assemblée de quarante élèves de quatrième et seconde de l’établissement.

« Je retiens qu’il faut croire en ses rêves et travailler dur pour réussir »

Pascal Papé
Source : Le Dauphiné Libéré - Émile VAIZAND É.V.
Pour Pascal Papé, cet après-midi d’échanges à la MFR de Mozas a permis la « transmission de valeurs très proches entre le rugby et le milieu agricole ».  Photo Le DL /Mona BLANCHET1 /10
Après avoir parlé de son parcours, Pascal Papé a dirigé un atelier rugby, en compagnie de deux membres du staff du CSBJ, à destination des élèves de la MFR de Mozas à Bourgoin-Jallieu. Photo Le DL /Mona BLANCHET