Blog

Le dispositif d’aide à l’embauche des apprentis est prolongé !

Dans le cadre du plan « 1 jeune, 1 solution », le gouvernement met en place une aide exceptionnelle au recrutement des apprentis, pour tous les contrats conclus entre le 1er juillet 2020 et le 31 décembre 2021, jusqu’au niveau master et pour toutes les entreprises.

Montant de l’aide exceptionnelle

Aide financière de :
- 5 000 euros maximum pour un apprenti de moins de 18 ans
- 8 000 euros maximum pour un apprenti majeur

pour la première année de chaque contrat d’apprentissage conclu entre le 1er juillet 2020 et le 31 décembre 2021 préparant à un diplôme jusqu’au master (bac + 5 – niveau 7 du RNCP)

À quels employeurs s’adresse l’aide exceptionnelle ?

Pour les contrats signés à compter du 1er juillet 2020 et jusqu’au 31 décembre 2021, cette aide sera versée :

  • aux entreprises de moins de 250 salariés, sans condition.
  • et aux entreprises de 250 salariés et plus à la condition qu’elles s’engagent à atteindre un seuil de contrats d’alternance ou de contrats favorisant l’insertion professionnelle dans leur effectif
    • au 31 décembre 2021 pour les contrats conclus entre le 1er juillet 2020 et le 31 mars 2020,
    • au 31 décembre 2022 pour les contrats conclus entre le 1er avril et le 31 décembre 2021.

Les modalités d’atteinte de ce seuil sont les suivantes, définies par décret :

  • Avoir atteint le taux de 5% de contrats favorisant l’insertion professionnelle (contrat d’apprentissage, contrat de professionnalisation, CIFRE et VIE) dans l’effectif salarié total annuel, au 31 décembre de l’année de référence, selon la date de conclusion du contrat.
    Ce taux (de 5%) est égal au rapport entre les effectifs relevant des contrats favorisant l’insertion professionnelle et l’effectif salarié total annuel de l’entreprise.
    Ou
  • Avoir atteint au moins 3% d’alternants (contrats d’apprentissage et contrats de professionnalisation) dans l’effectif salarié total annuel au 31 décembre de l’année de référence, selon la date de conclusion du contrat, et avoir connu une progression d’au moins 10% d’alternants (ou dans les proportions prévues par l’accord de branche le cas échéant) au 31 décembre de l’année de référence, comparativement à l’effectif salarié annuel relevant de ces catégories (contrats d’apprentissage et contrats de professionnalisation) au 31 décembre de l’année précédente.

Pour en savoir + : https://travail-emploi.gouv.fr/formation-professionnelle/entreprise-et-alternance/aide-exceptionnelle-apprentissage

Journée portes ouvertes à MFR La Grive

Le vendredi 7 mai de 16 h 30 à 19 h

Les modalités s’adaptent aux conditions sanitaires. Les Portes Ouvertes se dérouleront sur rendez-vous. Contactez-nous au 04 74 28 72 10 🙏

Au plaisir de vous accueillir à la MFR La Grive au 88, route de Lyon à Bourgoin Jallieu.

#ON AIR de MFR

C’est le grand jour ! Découvrez dès maintenant On Air de MFR, le podcast 100 % Maison qui inspire, qui active et stimule votre cœur et votre cerveau, à travers des histoires humaines passionnantes qui prennent vie avec nos invités. Pour ce 1er épisode pilote, nous avons eu le plaisir d’être accueillis par la MFR Flixecourt : un grand merci à toute l’équipe pour son accueil chaleureux et son engagement à toute épreuve 🤝

Merci également à nos invité.e.s, élèves, moniteurs, professionnels, partenaires, qui ont illuminé cette journée d’enregistrement avec leur bonne humeur et leur volonté de partage. Cette émission a été co-construite avec eux.

🎧 Pour écouter le podcast sur votre plateforme préférée, rendez-vous ici : https://smartlink.ausha.co/on-air-de-mfr

👉 C’est quoi une MFR ? Vivre à la MFR, c’est quoi ? Pourquoi avoir choisi l’alternance ? Quel est votre meilleur souvenir en MFR ? Autant de questions autour desquelles nos invité.e.s ont pu partager leur vision et leurs expériences. Une journée très dynamique à découvrir dès maintenant !Au sein de chaque Maison, chaque voix compte.

La Fashion Week à la MFR de Chaumont

FASHION WEEK last week pour la classe des BM 1re année ! Imaginaire stimulé par l’univers de créateurs, impertinences des textures mixant les influences vintage, rétro, baroque ou so british !

On se régale en découvrant leur travail… accessoires et chaussures un tantinet décalés !

Bravo !

Le 18e forum des métiers passe au numérique

A défaut d’une rencontre en chair et en os, le 18e forum des métiers et de l’orientation se déroulera cette année en mode virtuel. Si si, c’est possible ! Et pour nous présenter comme il se doit cet événement important dans la scolarité des jeunes, Sébastien Fauconnet s’y colle, en qualité de directeur adjoint à la MFR Le Village, en charge de l’action portée par les Vals du Dauphiné.

Du 6 au 9 avril, le forum se mettra à la page en s’offrant un tout nouveau format via le site web www.forumdesmetiers-vdd.fr . Sur place, des fiches mériers seront consultables sous forme de petites vidéos. Au total, près de 200 métiers sont ainsi décrits et relatés de la meilleure façon possible : à travers l’engagement de professionnels du milieu, fiers de transmettre les valeurs de leur profession à la relève d’aujourd’hui.

Un forum porté par trois entités

Parallèlement aux informations fournies par ces présentations, des visio-conférences viendront mettre en lumière certains secteurs d’activité avec plus de précisions chaque soir à partir de 18 h.

Sébastien Fauconnet a mit les bouchées doubles pour que ce site éphémère puisse voir le jour et satisfaire ainsi les étudiants en recherche d’orientation.

« L’idée de ces conférences est surtout de pouvoir apporter une valeur ajoutée au forum. Pendant une heure environ, un établissement scolaire, des élèves et des professionnels se rassembleront pour parler d’un métier. Les visiteurs du site pourront à ce moment-là poser leurs questions par un systme de messagerie afin d’obtenir des réponses instantanément ».

Sébastien Fauconnet

Le forum des métiers existe depuis 18 années. Il permet chaque année à des jeunes ou même des salariés souhaitant se reconvertir de s’informer sur les orientations possibles en fonction de critères personnels. Financé par le conseil régional, les VDD et la Chambre d’agriculture, ce rendez-vous a le mérite de présenter l’ensemble des formations proposées par les établissements du secteur, sans clivage.

« C’est un beau partenariat entre écoles privées et publiques. Le forum sera l’occasion aussi de visionner un reportage unique sur l’agriculture de notre territoire, alliant technologies, contraintes environnementales et innovation. »

Sébastien Fauconnet
Source : La Dauphiné Libéré